Tout savoir sur le lapin

Vous voulez tout savoir sur votre compagnon à grandes oreilles ? Retour aux bases sur cette page dédiée à la découverte des lapins de A à Z.  Nous allons tout vous expliquer : les fondamentaux et les particularités des lapins, que ce soit leurs races (lapin nain, lapin belier, lapin angora…) leur nourriture, leur reproduction, leur milieu de vie, leur espérance de vie… 

Il y a plus de 63 millions d’animaux de compagnie en France. Bien que le chien et le chat restent en tête du classement, les lapins domestiques sont de plus en plus répandus. D’après certaines sources, le lapin domestique serait même le troisième animal de compagnie du classement. Comme beaucoup d’animaux, les lapins étaient à l’origine élevé pour la viande. C’est la raison pour laquelle ils ont longtemps été considéré comme bête et sans intérêt.

Lapin animal de compagnie

Depuis quelques années, on apprend à passer au delà des idées reçues sur les lapins et on découvre un animal intelligent, avec un vrai caractère. Le lapin domestique apprécie la présente de l’homme et des relations très fortes entre lapin et humain existent. 

On commence avec une définition simple : Les lapins sont des mammifères qui appartiennent à la même famille que les lièvres : les Lagomorphes (et oui, ce ne sont pas des rongeurs). On retrouve des races sauvages comme le lièvre ou le lapin de garenne et de nombreuses races domestiques : lapin papillon, lapin nain, lapin géant des Flandres, lapin bélier…

Voyons ensemble quelques éléments plus en détails pour tout savoir du lapin : 

  • Le lapin est un petit mammifère, c’est donc un animal vertébré qui allaite ses petits. Les lapereaux naissent nus et aveugles après environ 30 jours de gestation. Le temps de gestation du lapin s’étend de 28 à 32 jours. C’est extrêmement court.
  • Le lapin n’est pas un rongeur mais un lagomorphe. C’est à dire que le lapin à 4 incisives et non deux comme les rongeurs (la souris par exemple). 
  • Il ressemble énormément au lièvre. Le lièvre est un animal sauvage, plus gros que le lapin domestique. Ses oreilles et ses pattes sont bien souvent plus imposantes que chez son cousin le lapin. 
  • Le lapin est un herbivore strict: Il se nourrit exclusivement de végétaux, d’herbe ou de foin. Ses légumes favoris sont l’endives, les fanes de carottes, le persil, le fenouil, le topinambour, le céleri… Il doit aussi consommer du foin de qualité et à volonté pour être en bonne santé.

Les caractéristiques physiques du lapin : 

  • Deux grandes oreilles droites sur le haut de la tête, sauf pour les lapins bélier dont leur particularité réside dans leurs oreilles tombantes. Le lapin bélier nait avec les oreilles droites, comme les autres lapins, puis ces dernières vont tomber progressivement pour rester plaquées le long de sa tête. Les lapins béliers sont souvent plus sujets aux maladies liées aux oreilles.
  • Vous le savez, le lapin possède une belle queue courte et touffu, un joli pompon. D’ailleurs on dit souvent que le lapin nain mange ses crottes mais il mange uniquement les Caecotrophes, des crottes riches en minéraux et protéines. Un comportement surprenant mais qui reste vital pour eux. 
  • Ils possèdent des moustaches comme les chats et les chiens. Ces vibrisses permettent aux lapins de se repérer dans l’espace. 
  • Il existe de nombreuses couleurs chez le lapin, unies ou tachés : marron, roux, blanc, gris, noir, tricolore, feu, loutre… Il y en a pour tous les gouts. Certaines races de lapin se caractérisent par leur couleur, c’est le cas du lapin Fauves de Bourgogne ou du lapin Papillon par exemple.
race lapin
  • Physiquement, la colonne vertébrale du lapin est naturellement arrondie et lui permet d’avoir une arrière main très puissante. En effet les pattes arrière du lapin sont imposantes et lui permette de bondir ou de courir très vite (jusqu’à 40km/h).
  • Pour finir, la dentition du lapin pousse en continue, il est nécessaire que le lapin mastique du foin afin de limer ses dents et éviter les problèmes de dentitions.

La fiche technique du lapin :

Vous voulez tout savoir sur cet animal ? on vous a fait une carte d’identité du lapin en quelques chiffres: 

  • Les dents du lapin poussent à une vitesse folle en moyenne entre 1 et 2 millimètre par semaine. 
  • Le lapin a un transit du tonnerre, il mange continuellement et sa digestion ne doit jamais s’arrêter. Il peut faire jusqu’à 300 crottes par jour. 
  • Le lapin est un sprinter avec des pointes à 40km/h mais c’est également un excellent sauteur. Il peut sauter jusqu’à 1 mètre de haut soit plus de 4 fois sa taille. En longueur, le record est de 2m50, impressionnant pour un animal aussi petit ! 
saut de lapin

Le saviez-vous ? Il existe des disciplines de “saut de lapin”, ces compétitions de saut d’obstacle pour lapin sont nées en Suède et arrivés en France depuis quelques années. Elles sont aussi appelées KaninHop.

Les races de lapin :

Il existe de nombreuses races de lapin, on en compte une soixantaine. Certains lapins sont à poils long, d’autres courts, certains de couleurs unies d’autres tachées… Leur poids varie aussi en fonction des races allant de moins d’un kilogramme à plus de 10 kilogrammes. 

Plusieurs espèces de lapin sont domestiquées et on compte 9 races de lapin nain. Voici la liste des races de lapins :

  • Les races naines: 

Le lapin nain de couleur 
Le lapin nain Angora
Le lapin nain bélier 
Le lapin nain Rex
Le lapin nain Satin
Le lapin nain cendré écru
Le lapin Hermine de lutterbach
Le lapin nain renard
Le lapin nain Polonais

On retrouve ensuite différente races de lapin diverses et variées que ce soit en terme de couleur ou de taille, voici les plus connues : 

  • Lapin de garenne
  • Lapin bélier
  • Lapin Papillon 
  • Lapin russe
  • Lapin Havane 
  • Lapin Feu
  • Lapin Hollandais
  • Lapin fauve de Bourgogne
  • Lapin Lièvre Belge
  • Lapin bélier anglais
  • Lapin chèvre
  • Lapin Geant des Flandres
races lapin géant

Vous l’aurez compris, certaines caractéristiques de lapin ( lapin extra nain, lapin toy, lapin nain mini, lapin teddy …) ne sont pas considérées comme des vraies races. Ce sont bien souvent des arguments de ventes pour tenter de vous facturer plus cher un lapin sevré plus jeune. Cela peut entrainer des problèmes de santé à terme. Attention donc aux lapins extra nain, toy et mini…

De mon côté, cela fait plusieurs années que je cohabite avec Yuzu et Chouquette. Mes lapins nains trop mignons qui me remplissent de joie au quotidien ❤️. J’apprécie particulièrement la taille de la race du lapin nain. Un format compact mais pas trop petit pour éviter qu’il soit trop fragile non plus. Et pour le choix de leurs prénoms ? Il est crucial d’opter pour un prénom court aux sonorités fortes. Personnellement il m’a fallu beaucoup de temps et de réflexion pour choisir le prénom de mes lapins. J’ai consulté beaucoup de listes pour en arriver à ce choix. 

Durée de vie d'un lapin :

Un lapin en bonne santé peut vivre jusqu’à 10 ans sans aucun souci. Généralement, l’espérance de vie moyenne se trouve entre 5 et 7 ans. Le record du monde de la duree de vie d’un lapin est de 18 ans, c’était un lapin bélier.   

Pour que votre lapin vive longtemps il est important de lui apporter tout ce dont il a besoin que ce soit en terme d’alimentation, de soin (au moins 1 fois par an chez le vétérinaire) et d’environnement de vie.

Vous savez donc combien de temps vit un lapin mais que dire de sa sexualité ? 

La sexualité et la reproduction des lapins :

Les lapins sont connus pour leur activité sexuelle importante, en effet dans la nature les lapins de Garenne sont des proies faciles avec peu de défense. Les lapins doivent donc se reproduire rapidement et en quantité pour être assez nombreux pour que l’espèce perdure malgré les attaques des prédateurs. 

Il faut savoir que la maturité sexuelle arrive assez tôt et assez brutalement chez les lapins. On remarque les premiers signes de la puberté entre 3 et 6 mois. Les lapins vont avoir tendance à marquer leur territoire et à montrer leur domination. 

Je vous recommande de faire stériliser votre lapin pour éviter trop de soucis. Nous verrons cela plus en détails dans un prochain article. 

Le temps de gestation est compris entre 28 et 32 jours et on compte entre 4 et 10 petits par portée. Il est important que la mère reste avec ses petits pendant 6 à 8 semaines. La durée du sevrage s’étend donc jusqu’à 8 semaines. Période durant laquelle elle leur apportera les nutriments, l’éducation et l’équilibre dont ils ont besoin. Un lapereau sevré trop tôt sera plus fragile, il sera plus sujet aux problèmes de santé et peut même avoir des soucis de comportement.

bébé lapin

Comportement et caractère du lapin :

Les lapins sont des animaux grégaires, c’est-à-dire qu’ils vivent en groupe, il est souvent recommandé d’avoir au moins deux lapins pour que votre lapin se sente bien. Les interactions avec ses congénères sont essentielles à son équilibre. Évidemment la cohabitation n’est pas si simple mais avec de la patience et quelques astuces vous parviendrez à ce que vos lapins s’entendent. Évidemment pour éviter les mauvaises surprises, on stérilise ou castre ses lapins avant la cohabitation.

connaitre les lapins

Les lapins ont un rythme de vie crépusculaire, ils sont plus actifs au lever et au coucher du soleil. Vous verrez avec le temps que l’après-midi est souvent l’heure de la sieste. Votre lapin roupille, est plus calme et c’est le moment idéal pour des calinous. 

Il est essentiel que l’environnement de votre lapin soit adapté à ses besoins. Je vous détaille tout sur l’environnement de votre lapin, mais n’oubliez pas que ce sont des animaux curieux. Ils ont besoin d’activités, d’animation, de copains et de jeux pour les stimuler. 

La nourriture de votre lapin :

Les lapins sont des herbivores, leur alimentation est principalement basée de foin. C’est l’aliment le plus important de leur régime alimentaire, je vous recommande de choisir le meilleur foin pour votre lapin, riche en fibres avec de beaux brins. 

Il est recommandé d’agrémenter le régime de votre lapin avec des légumes : endives, salade, fanes de carottes, céleris, topinambours… 

Vous pouvez également proposer des granulés à votre lapin, mais il est important de les sélectionner avec soin pour éviter qu’ils soient nocifs pour votre animal. Vous trouverez mon classement des meilleurs granulés ici

L’eau propre et tempérée doit évidemment être proposée à volonté. 

Pour tout savoir en détail, n’hésitez pas à regarder mon article sur l’alimentation de votre lapin. 

L' habitat de votre lapin :

L’habitat est primordial chez le lapin, vous trouverez tous les détails pour bien accueillir votre lapin ici. Il est évident qu’il faut à votre lapin un espace à lui, avec litière et râtelier à foin, ses gamelles et ses jeux. Je vous recommande de privilégier l’enclos à lapin plutôt que de choisir une cage qui n’est pas idéale pour votre lapin.

Habitat lapins nains

Pensez aussi à choisir un endroit approprié, pas trop proche des sources de vents ou de chaleurs (fenêtre et radiateur). La température idéale pour votre lapin est entre 16 et 20 degrés, pensez à ne pas trop chauffer sa pièce ou à proposer des points frais lors des grosses chaleurs.

La santé et les soins pour votre lapin :

La santé de votre lapin est primordiale. Nous le verrons plus en détails mais ici je vous dit l’essentiel : 

Après votre adoption ou achat, je vous recommande de passer chez votre vétérinaire pour faire un petit contrôle et vous assurer que votre lapin est en pleine forme. 

Par la même occasion, je vous recommande de choisir un vétérinaire NAC (nouveaux animaux de compagnie). Les lapins sont fragiles et pleins de spécificités, il est recommandé d’avoir un vétérinaire spécialisé pour éviter les mauvaises surprises.

Votre lapin devra impérativement être vacciné contre la myxomatose, le VHD1 et le VHD2. Ces trois maladies se transmettent très facilement, par contact, par les insectes ou simplement par l’air… Votre lapin même s’il vit à l’intérieur n’aurait aucune chance de survie face à ces maladies. Un vaccin et un rappel chaque année les protègent d’une mort certaine…

La castration ou stérilisation sera également fortement recommandée. Les lapins sont soumis à leurs hormones et une vie de lapin domestique n’est malheureusement pas compatible avec cela. De nombreux problèmes de comportement sont liés aux changements hormonaux : lapin pas propre, jet d’urine, morsure et agressivité… que ce soit chez les mâles ou les femelles. Également les lapines non stérilisées contractent généralement des cancers au niveau de l’appareil reproducteur. C’est malheureusement comme ça que ma première lapine est décédée il y a maintenant plusieurs années. Le risque est plus faible mais existant avec le cancer des testicules pour un lapin mâle. Discutez- en avec votre vétérinaire et renseignez- vous pour le bonheur de votre animal.