L’arrêt de transit lapin, explication et comment agir ?

Les lapins sont des animaux sensibles et leur transit doit être très actif. Une bonne digestion est le symbole d’un lapin en parfaite santé. Un lapin qui ne mange pas ou qui change ses habitudes doit vous alerter. 🧐
Malheureusement, l’arrêt transit chez le lapin est courant et peut être fatal très rapidement, restez sur vos gardes. Si vous remarquez que votre lapin nain ne veut plus manger et que sa nourriture favorite ne l’intéresse plus alors vous allez devoir surveiller cela de près. Vous vous en doutez mais ce n’est pas un comportement normal. 

Nous allons voir ensemble le fonctionnement du transit de votre lapin, les symptômes et signes de l’arrêt de transit lapin et comment relancer son transit. 🐰

arrêt transit lapin

Votre lapin a un métabolisme spécifique à l’espèce des lagomorphes : des dents qui poussent constamment et une digestion lente et continue. Un lapin de grande taille autour de 5 kg a un tube digestif de 4 à 5 mètres de long ! Balèze le lapinou 😲

Sans rentrer dans les détails de côlon et d’intestin, il est important de savoir que votre lapin a besoin d’une alimentation riche en fibres. Le régime alimentaire du lapin doit d’ailleurs être composé en grande majorité de foin. Plus les aliments qu’il consomme seront composés de fibres, plus le lapin passera du temps à mastiquer et à digérer. Ainsi, vous limitez les problèmes de dentitions ou de la digestion. #Lefoinmonmeilleurami 😁

Arret de transit lapin

La spécificité du transit du lapin est le Caecum, cet organe se situe après l’intestin grêle et permet la fermentation des aliments. Il est important car il se compose de l’essentiel de la flore intestinale du lapin qui assure la digestion des fibres et des celluloses. 

Infos : lorsque votre lapin « mange ses crottes », il mange en fait des caecotrophes, qui sont des crottes très riches, composées de vitamines, minéraux, protéines… Si votre lapin ne mange pas ses caécotrophes, il souffrira de forte carence et peut en mourir.

2- Qu’est ce que l’arret du transit chez le lapin :

Vous l’avez compris, le transit du lapin est très dynamique et fonctionne en continu. Malheureusement, il arrive régulièrement que le transit ralentisse ou pire s’arrête 😱, votre lapin ne mange plus et ne fait plus de crottes. Les minutes sont comptées, l’état de santé de votre lapin peut rapidement se dégrader et un arrêt de transit peut rapidement entrainer la mort de votre lapin. 😭


Dans un premier temps, le transit de votre lapin sera ralenti, puis il s’arrête si la dégradation de la digestion ne s’est pas améliorée. Voici les symptômes principaux : 

Ralentissement de transits et arrêt de transit lapin, les symptomes:

Le ralentissement de transit peut passer naturellement, le blocage se libère comme un amas de poil par exemple. Cependant, vous devez surveiller de près votre lapin car le ralentissement de transit peut vite se transformer en arret de transit lapin.

  • Quels sont les symptômes de l’arrêt de transit lapin ? 

Comment savoir si votre lapin souffre d’un arrêt de transit, voici les symptômes :  

  • Pas de crottes ou les crottes sont inhabituelles (petites, pleines de poils…) 🚽
  • Votre lapin est prostré, il reste dans son coin. Il peut aussi s’allonger ou se mettre en « boule » (loaf). Il semble avoir le ventre douloureux. 🛌
  • Il refuse toute nourriture, même les friandises sur lesquelles il se jette habituellement. 🍏
  • Il claque/grince des dents, les yeux mi-clos. 🤒
arrêt de transit caca lapin

Il est important de savoir qu’une anesthésie suite à une stérilisation ou castration, par exemple peut entrainer un fort ralentissement du transit. Vous devez donc être particulièrement attentif si votre lapin subit un fort stress ou s’il a eu récemment une opération. 🧐

Que faire en cas d’arrêt de transit ?

Votre lapin boude la nourriture alors que d’habitude il se jette dessus, il reste dans son coin et claque des dents, votre lapin souffre sans doute d’un arrêt de transit ou est malade. 😔
Voici ce que vous devez faire en cas d’arrêt de transit chez le lapin

1- Contacter d’urgence votre vétérinaire, idéalement spécialisé NAC. Vous devez demander un rdv d’urgence, les minutes et heures qui passent sont comptées pour votre lapin.
Si votre vétérinaire ne peut pas vous prendre rapidement, n’hésitez pas à trouver un vétérinaire NAC compétent et à faire un peu plus de route. 🚑

2- Une fois votre RDV pris, vous pouvez essayer de soulager votre lapin au maximum.
Mettez lui du foin à portée de main, incitez le à grignoter (sans le gaver !). Seul le vétérinaire vous dira s’il est nécessaire de faire un gavage.
Proposez lui de l’eau propre, vous pouvez utiliser une petite seringue (propre et sans aiguille bien sur) pour lui donner à boire. 💧

3- Proposer lui de sortir et de bouger ! Votre lapin est en cage ou son enclos est fermé ? sortez-le dans la maison ou s’il en a l’habitude dans votre jardin, l’herbe fraiche le tentera sûrement et pourra faire repartir son transit. 

4- Vous pouvez tenter de masser délicatement son ventre, s’il bouge n’insistez pas. Un petit gaz bloqué dans le bidou peut rendre patraque votre lapin et provoquer un arrêt de transit. 🥺

La durée de l’arret de transit lapin peut varier mais un conseil n’attendait pas car les lapins sont vraiment fragiles et quelques minutes perdues peuvent avoir de lourdes conséquences. Pour la durée du traitement, votre vétérinaire vous le précisera lors de la consultation. 

Comment relancer le transit de mon lapin ?

❗️ En cas d’arrêt de transit ou si vous avez le moindre doute sur la santé de votre lapin, la seule priorité est d’amener votre lapin chez le vétérinaire.
En cas d’arrêt de transit lapin, chaque minute est comptée. Si la situation ne s’améliore pas la vie de votre lapin est en jeu. Il se peut que votre vétérinaire vous donne des médicaments pour le rétablissement de votre lapin, mais il se peut aussi qu’il le garde à la clinique pour une hospitalisation.

Dans certains cas limites, une opération chirurgicale peut être nécessaire. Prenez en compte les conseils de votre vétérinaire pour un bon rétablissement de l’arrêt de transit post hospitalisation. 

Une fois la séance vétérinaire passée, vous devez avoir des soins et médicaments à faire prendre à votre lapin. Ce n’est pas toujours évident mais faites au mieux, pour le bon rétablissement de votre lapin après son arrêt de transit.

Bonne nouvelle, si votre lapin se débat, c’est plutôt bon signe 😅, il reprend des forces. Vous pouvez l’enrouler dans une serviette pour lui donner ses médicaments sans le blesser ou vous blesser. 😉 

Pour relancer le transit, je vous conseille de réduire au maximum les granulés et de favoriser le foin et les légumes (céleri, endive, salade…) 

N’hésitez pas à sortir votre lapin dans le jardin. Attention, la sortie doit se faire sous haute surveillance, les lapins sont des proies et en plus s’il n’est pas dans son assiette à cause d’une maladie ou d’un arrêt de transit il est une proie encore plus facile. Lapiparent soyez prudent ! 😄

arrêt transit lapin légumes

Comment éviter l’arrêt de transit ?

L’arrêt de transit “passager” est généralement causé par : 

La mue : la perte des poils est souvent liée à l’arrêt de transit. Lors de sa toilette, votre lapin se lèche et avale une grande quantité de poils. Les amas de poils bloquent ainsi le système digestif jusqu’à l’arret de transit 😕. Il est donc préférable de brosser quotidiennement votre lapin durant cette période.
Sur l’image ci-dessus, les petites crottes du milieu sont reliées à cause des poils. Soyez vigilant lorsque votre lapin fait ce type de crottes. 

L’ingestion d’un corps étranger : Un nouveau jouet ou une nouvelle litière peuvent finalement être les pires ennemis de votre lapin. Si votre lapin mange le tissu, le carton, la mousse, les copeaux… cela peut favoriser fortement l’arrêt de transit. 
Soyez donc vigilant lors des changements ou si vous trouvez un jouet « non comestible » rongé. 

Si votre lapin a des arrêts de transit à répétition, cela peut être dû à un autre problème. Je vous recommande de faire des examens poussés pour voir ce qui peut en être la cause. 

Arrêt de transit à répétition, que faire ?

Votre lapin nain se portait bien et tout à coup il enchaine les arrêts de transit et vous êtes abonné au vétérinaire. 😢

  • Dans ce cas, prenez le temps de réfléchir et de discuter avec votre vétérinaire car il peut y avoir une autre source, un autre problème causant des arrêts de transit à répétition. 
  • Dans un premier temps, faites le tour de l’espace de vie de votre lapin. Un nouveau jouet, un tapis, un tunnel en tissu… votre lapin s’amuse peut-être à ronger un de ses éléments et le mange par la même occasion. Les matières non-digestes s’accumulent et bloquent le système digestif de votre lapin nain. En cas de doute, sortez les affaires que votre lapin est susceptible de grignoter. 
arrêt transit lapin répétition

 Voici un petit exemple de Yuzu qui aime vraiment tout détruire. RIP petit tipi ! 😂
Si comme les miens vos lapins rongent facilement, favorisez des jouets pour lapin naturels. 

  • Dans un second temps, je vous recommande de demander conseil à votre vétérinaire NAC. Confirmez avec lui que l‘alimentation de votre lapin est adaptée à ses besoins. Demandez aussi à faire des tests et contrôles plus poussés (prise de sang, analyse parasite…) pour être sûr qu’une maladie plus importante, favorisant les arrêts de transit, n’affaiblit pas votre lapin. 

Arrêt de transit dois-je gaver mon lapin ?

Il est important de comprendre que le gavage ne doit pas être pris à la légère. Seul le vétérinaire doit vous donner le feu vert pour gaver votre lapin 🟢. En effet, si votre lapin a l’estomac extrêmement dilaté ou gonflé, si le bouchon fait blocage du transit et que vous “remplissez” votre lapin d’aliments, cela peut avoir de lourdes conséquences et accélérer sa mort. 😭

Ne faites donc pas d’automédication ou de gavage sans l’avis d’un vétérinaire.

comment gaver son lapin ? 

Votre vétérinaire vous recommande de gaver votre lapin.

Voici quelques astuces, car ce n’est pas toujours une chose évidente. Vous pouvez utiliser la même méthode pour donner un médicament 💊 avec une pipette / seringue sans aiguille. 

Dans un premier temps proposez simplement la seringue à votre lapin. Laissez-lui la sentir sans forcément insister. Certains médicaments sont plutôt attractifs et vous n’aurez pas besoin d’insister pour que votre lapin les prenne. 🙏 

Cependant, lorsque votre lapin est amorphe et pas dans son assiette, qu’il refuse de manger, il refusera tout et vous devrez alors le gaver. 

1- Préparez-vous bien avant de commencer, préparez la pipette avec le médicament ou votre poudre parfaitement diluée de critical care lapin. Préparez une serviette, des mouchoirs et tout le nécessaire pour soigner votre lapin. Si une personne peut vous aider c’est parfait !

2- Attrapez (correctement) votre lapin à l’aide d’une serviette et enroulez-le à l’intérieur. Attention au bon positionnement des pattes. Idéalement calez-le contre vous et sur une surface non glissante un peu en hauteur. Je le fais personnellement sur le canapé. 

arret de transit lapin

3- Insérez délicatement la pipette sur le côté de la bouche de votre lapin pour éviter de toucher les dents de devant. Appuyez progressivement et délicatement sur la pipette. Si vous donnez du Critical care, laissez le temps à votre lapin d’avaler doucement la bouillie. 

4- Une fois les soins terminés, déposez délicatement votre lapin au sol dans son enclos et laissez le reprendre ses esprits tranquillement. Vous pouvez également lui donner une friandise pour le réconforter.

Mon lapin ne mange pas, est ce grave ? et que faire ?

Votre lapin se jette habituellement sur sa nourriture mais aujourd’hui il ne la regarde même pas. C’est un vrai signe d’alerte pour les lapins. Je sais que mes lapins sont très gourmands, surtout mon petit Yuzu. S’il refuse son repas c’est qu’il n’est pas dans son assiette. 🤢

Mon astuce fatale est de dégainer sa friandise préférée ! Test ultime, s’il ne la mange pas c’est qu’il a vraiment mal au ventre et généralement son comportement annonce un arrêt de transit. 

Les arrêts de transit sont graves pour les lapins et lapins nains. Votre premier réflexe doit être de contacter votre vétérinaire en URGENCE. Il faut que vous obteniez un rendez-vous vétérinaire dans la journée même ou le lendemain matin (s’il est tard le soir). 
Si votre vétérinaire ne peut pas soigner rapidement votre lapin, choisissez un autre vétérinaire. Les heures voire les minutes sont comptées en cas d’arrêt transit lapin.

Lapin mort arret transit : comment s'en rendre compte ?

Votre lapin est décédé rapidement, comment savoir s’il est mort d’un arret de transit ? 

Il est important pour faire son deuil de comprendre la cause de la mort de son animal de compagnie. C’est aussi un moyen de ne pas commettre deux fois les mêmes erreurs. 
Cependant, ne vous en voulez pas, la nature est dure et la mort fait partie de la vie. 

lapin mort arret transit

Voici quelques éléments pour comprendre si votre lapin est mort d’un arrêt de transit ?

1- Il ne se nourrissait plus quelques heures ou jours avant de décéder. 

2- Il restait prostré dans son coin, même les meilleures friandises ne le faisaient pas bouger. 

3- Faire une autopsie, c’est le seul moyen pour connaitre les causes du décès de votre lapin.